[email protected] +33 1 42 01 11 12

L’installation d’une infrastructure informatique optimale 

Installation infrastructure informatique - EURO TECH CONSEIL expert infogérance Paris
En un sens, l’infrastructure informatique de l’entreprise est l’épine dorsale du maintien du bon fonctionnement de toutes ses institutions.
La gestion des serveurs, des données, du stockage, du réseau, du matériel et des logiciels représente un important problème. Seulement, elle garantit que les activités de l’entreprise ne soient pas affectées par un système d’information faible.
Avec l’accélération des défis de la transformation numérique et de la virtualisation des entreprises, l’objectif d’aujourd’hui est de fournir aux utilisateurs des systèmes et des outils qui les aident à travailler et à améliorer leurs performances.

Qu’est-ce que l’infrastructure informatique ?

Il s’agit de l’ensemble du matériel et des logiciels de l’entreprise. Tous ces éléments connectés entre eux constituent l’infrastructure informatique.
Aussi nommée systèmes informatiques, architecture informatique ou réseaux informatiques, l’infrastructure informatique doit être installée et entretenue correctement afin que l’entreprise puisse en tirer le meilleur parti.
Le rôle de l’architecture informatique est de permettre aux employés de l’entreprise d’accéder facilement, en continu et en toute sécurité aux applications et aux données de l’entreprise.

Une Infrastructure optimale : une structure  informatique stable et efficace.

Il s’agit de l’ensemble du matériel et des logiciels de l’entreprise. Tous ces éléments connectés entre eux constituent l’infrastructure informatique.
Aussi nommée systèmes informatiques, architecture informatique ou réseaux informatiques, l’infrastructure informatique doit être installée et entretenue correctement afin que l’entreprise puisse en tirer le meilleur parti.
Le rôle de l’architecture informatique est de permettre aux employés de l’entreprise d’accéder facilement, en continu et en toute sécurité aux applications et aux données de l’entreprise.

Une Infrastructure optimale : une structure informatique stable et efficace.

Avoir une structure stable et efficace, c’est s’assurer que toute l’entreprise peut compter sur votre infrastructure pour fournir des résultats sans blocages en raison d’interruptions de service.
L’objectif attendu est l’infrastructure pertinente qui peut répondre aux besoins spécifiques de l’organisation en termes de disponibilité, de réactivité et de performance.
Pour réussir cette mission, certains éléments sont à prendre en considération :
Continuité de l’activité
Assurez-vous que vous pouvez toujours accéder au réseau et aux données. Pensez également à développer un plan de reprise après sinistre. Cela épargnera, même en cas de problème, les utilisateurs des possibles conséquences et permettra la poursuite des activités de l’entreprise de manière transparente.
Performances des applications
Le temps de chargement ou la vitesse de réponse du système est le facteur clé qui influe sur l’utilisation des applications. S’ils sont insuffisants, ils peuvent devenir des bloqueurs d’utilisateurs.
Par conséquent, les performances de l’application dépendent de la performance globale de l’entreprise. Il en va de même pour les utilisateurs extérieurs à l’entreprise: des applications peu performantes peuvent nuire à l’image de l’entreprise.
Flexibilité dans l’évolution des infrastructures
Il est important de prévoir les changements et mises à jour à venir afin que l’infrastructure informatique reste stable pour les utilisateurs. La croissance de l’entreprise a donné naissance au développement du parc informatique, qui a créé de nouvelles demandes en termes d’équipement, de capacité de stockage et de rapidité de réponse.
C’est pourquoi des bonnes applications et processus doivent être en place afin que l’infrastructure puisse être modifiée sans surcharge pour suivre le rythme du développement commercial.
Sécurité du système
L’infrastructure doit être conçue de manière à éviter les menaces de sécurité qui peuvent, par exemple, entraîner la perte de données. Les applications et les appareils physiques doivent être protégés pour éviter ces menaces et assurer la continuité du service dans des conditions optimales.
Cela peut signifier qu’un accès standardisé et uniformisé minimise les accès en fournissant aux utilisateurs un accès direct et sécurisé.
La capacité de stockage
Il faut garantir que la capacité de stockage est suffisante pour toutes les données de l’entreprise. Il est également important que cette capacité puisse augmenter à mesure que la société se développe, sont rendre complexe ou alourdir l’architecture informatique au point de ralentissement.
Tendances informatiques : Les changements dans l’infrastructure
Plusieurs études ont été rendu publiques, décrivant les tendances qui révolutionnent l’architecture informatique des entreprises.
Certaines tendances préalablement connues s’accélèrent de plus en plus, comme l’utilisation du Cloud, la cybersécurité ou encore la virtualisation.
Les tendances à suivre :
  • La croissance de Devops pour le développement de logiciels, mais également pour la gestion des opérations et des infrastructures informatiques; 
  • L’architecture container-first : la virtualisation pourrait devenir la première unité de déploiement dans les ordinateurs Cloud devant  des machines virtuelles; 
  • La progression exponentielle de l’intelligence artificielle, dont le volume de données et la puissance  du  calcul ne cessent de croître. 
Conclusion  
A l’instar de tous les métiers, la gestion de l’infrastructure informatique, souvent sous la responsabilité de la Direction des Systèmes Informatiques ou des ingénieurs réseaux. Elle peut être maintenue, suivie, automatisée et optimisée par des logiciels spécifiques.
L’entreprise utilise des logiciels, pour la gestion des ressources humaines ou pour la comptabilité, donc pourquoi pas pour l’architecture informatique.