Infrastructure informatique

Une infrastructure fiable et simplifiée face au risque cyber

Juill 27,2022

Très souvent la notion de sécurité d’une entreprise renvoie vers des paramètres tels que le piratage, les mots de passe, et le cryptage. Or, avec le nouveau cadre installé après la crise sanitaire, à savoir : le télétravail et le travail flexible, il y a eu l’apparition de nouveaux éléments en matière de sécurité et qui rendent l’équation relative à la cybersécurité plus complexe encore.

L’enjeu est tout de même de taille : permettre aux collaborateurs de communiquer entre eux de manière fluide sans que cela ne se fasse au détriment du respect des normes de sécurité observées au sein de l’entreprise.

Pour ce faire, il est important de tenir compte du fait que tous les collaborateurs ne peuvent pas être logés à la même enseigne quant à l’utilisation des nouvelles technologies. C’est pourquoi, il faudra mettre en place des logiciels de sécurité qui sont ergonomiques et surtout déclinant des interfaces intuitives garantissant leur facilité d’utilisation.

Une infrastructure fiable et simplifiée face au risque cyber

Garantir la sécurité en plus d’une utilisation facile

Une entreprise soucieuse de la fluidité de communication entre ses collaborateurs et avec ses clients, se doit de penser à la mise en place de solutions de sécurité informatique fiables répondant à des normes précises.

En effet, l’entreprise aura intérêt à recourir à des solutions axées sur l’utilisateur en matière de communications unifiées et de collaboration plus connues sous l’appellation UCC. Celles-ci permettent à l’entreprise de réaliser un gain de temps considérable en plus de celui d’argent.

De plus, il est question de permettre une communication fluide sans dysfonctionnements entre les collaborateurs et les clients mais à une condition : garantir un niveau de sécurité accrue des plateformes utilisées dans l’échange de données de manière à ce qu’elles gardent leur caractère privé.

Les contraintes en matière de sécurité et de protection des données privées font que les applications et les logiciels installés dans le cloud se complexifient davantage. C’est le cas lorsqu’il faut assurer la protection de l’accès à l’ensemble des applications et des fichiers.

Dans ce cas, justement, le responsable informatique doit s’atteler à mettre en place un protocole qui permet d’un côté de maintenir le respect des normes de sécurité de l’entreprise et de l’autre fournir aux collaborateurs des outils qui leur permet d’effectuer leur travail sans être alourdis par des contraintes techniques liées à l’utilisation des applications.

Afin de profiter de solutions d’assistance UCC sans souffrir aucun compromis quant au respect des standards de sécurité, il existe trois impératifs à observer.

Une solution tout en un !

L’avantage de la solution unique tout en un est qu’elle permet de bénéficier d’une structure de sécurité homogène pour les communications unifiées comme un service, les centres de contact comme un service également ainsi que la téléassistance.

La mise en place d’une solution tout en un permet de même aux collaborateurs de tenir des réunions, de passer des coups de fil, d’envoyer des messages et de traiter les requêtes d’assistance à distance et ce, à partir d’une seule et unique plateforme en migrant d’un canal à un autre de manière facile et fluide dans le cadre de la même application.

Le département informatique va également avoir recours à une plateforme unique pour assurer la gestion de manière collective des réglages appliqués dans les différentes applications.

L’idée de disposer d’un seul fournisseur, l’entreprise pourra profiter d’un niveau de connectivité et de fiabilité important. Il faut savoir que la solution tout-en-un offre de manière générale un grand choix d’options d’intégration avec les logiciels CRM tout comme avec des instruments de collaboration interne à l’instar de Teams ou de Slack.

Garantir la sécurité en entreprise

La mise en place de mécanismes de contrôle de sécurité

Pour protéger les communications entre collaborateurs, les différentes informations d’assistance ainsi que toutes les données, il faudra avoir recours à des dispositifs de sécurité conformes aux normes en vigueur.

Ainsi, les responsables informatiques pourront limiter le risque de connexions non autorisées à l’ensemble des applications de l’entreprise ainsi qu’à son réseau et ce, grâce à l’utilisation d’un contrôle d’accès logique.

Il est également possible pour les informaticiens d’utiliser une solution de protection du périmètre. Les solutions des communications unifiées et de collaboration déclinent une capacité de stockage des données centralisée, à même de permettre aux informaticiens la création de sauvegardes de manière automatique.

En plus de la mise en place d’un système de protection pour lutter contre les logiciels malveillants et permettre de chiffrer de bout en bout les communications orales et écrites, il convient d’adopter une gestion globale des vulnérabilités ainsi que d’effectuer des audits du réseau tous les mois.

Disposer d’une équipe de sécurité

Il est essentiel de mettre en place un plan de continuité de l’activité de l’entreprise qui assure l’opérationnalité des collaborateurs y compris dans le cadre du travail à distance.

À la survenue de la crise sanitaire, il a été démontré que l’augmentation des capacités des réseaux assortie de la possibilité de déplacer le trafic est très utile dans ce cadre.

Ainsi, il sera possible au département informatique de faire l’impasse sur un élément de défaillance unique. Surveiller l’ensemble des services cloud tout au long de la journée donne la possibilité de se conformer aux normes de protection et de sécurité en vigueur des données et même d’en faire plus.

Force est de constater que le nombre de cyberattaques a augmenté de manière exponentielle depuis la crise sanitaire et ce, qu’il soit question de faux sites Internet, de logiciels malveillants, ou encore d’attaques de phishing survenus dans le cadre du travail à distance.

Cette situation a poussé les entreprises à adopter très rapidement l’utilisation de solutions d’authentification axé sur le cyber risque en vue de faire face à la montée fulgurante des cyberattaques.

Il existe des plateformes qui ont la possibilité de repérer des attitudes suspectes au niveau des utilisateurs même ceux qui s’effectuent des connexions à distance en l’occurrence depuis un device qui n’est pas autorisé.

Il est donc possible de faire barrière aux tentatives d’intrusion des pirates tout en confortant le niveau de sécurité. De plus, les collaborateurs peuvent disposer de mécanismes orientés utilisateurs qui sont caractérisés par une simplicité d’utilisation grâce à l’authentification unique permettant un accès rapide aux données de l’entreprise.

Sommaire

Suivez-nous

4.7/5 - (12 votes)